L'orphelinat

Les cadets de l'espoir

Le capitaine, le Comte et Albert caressent le projet de monter un orphelinat pour recueillir les enfants égarés de la Rue du repos.

L'Orphelinat "Les Cadets de l'Espoir" dont la devise est "Progresser dans la discipline afin de discipliner le progrès".


Chaque généreux donateur aura sa photo dans la grande salle commune et sera cité dans le journal.
Alert de la Feuillantine est missionné pour trouver un pavillon à la campagne non loin de Paris pour accueillir ces jeunes.

Une piste

Gabriel Dermembon retrouve dans son portefeuille la vieille annonce qu'il avait fait paraître peu après l'internement de son père traité par Elmer Johcqz.
Des souvenirs d'enfance qu'il a conservés, Gabriel se rappelle d'un grand parc et d'une barque pour se promener sur la Seine.