Comte Alexandre Gorowski

Issu de la noblesse russe, le comte ne mégote pas, il est immensément riche. Sa passion c'est la prestidigitation, il se produit au Limaçon Brun régulièrement. Il est très jaloux de sa sœur Natalia (pourtant charmante).
Le comte est un compagnon agréable, toujours chevaleresque et attentionné avec les dames. Depuis la dernière expérience d'Elmer dans le pavillon des maladies contagieuses, son comportement a un peu changé, il est sujet à des crises de tétanie et à des sautes d'humeurs plus fréquentes.
Lors de son discours d'officialisation des activités de contre espionnage du Club Objectif 1900, il a été qualifié ainsi par Jules Verne:
"Comte Gorowsky: Le Comte est éminemment social, il est à l'aise aussi bien dans une réception mondaine que sur les planches. Ses talents de prestidigitateur associés à son immense fortune devraient vous permettre d'assumer les excentricités que certaines missions pourraient vous imposer. "

Découvrir la véritable identité du Comte révélée par Adhémar Collet.
Lire la biographie détaillée (meneur seulement).

© détail de gravure issu de la série des voyages extraordinaires
de Jules Verne (édition Hetzel)

Coupures de presse


L'étrange comportement du Comte Gorowski retrouvé évanoui, les mains tétanisées autour du cou d'un des fanatiques de la secte du tigre.

Le Professeur Johcqz, prend en main l'internement du Comte Gorowski dans son pavillon de Passy.
Après quelques travaux, un appartement sécurisé devrait pouvoir être installé à l'étage.
Le Comte, après l'expérience désastreuse de la machine d'Elmer, se transforme et s'enfuit dans Paris, il est soupçonné par l'inspecteur Boutardieu d'avoir commis le meurtre de l'industriel Choupard.