Charles-Henri Tremillon

Un français, pur souche, capitaine d'artillerie, extrêmement réactionnaire. Il est cependant persuadé que le vol dans les airs est l'avenir de l'homme (au moins celui de bataillons d'élite). Marié, trois enfants, son courage n'en apparaît que plus admirable. D'après ses médailles, il s'est illustré pendant la guerre de Crimée. Récemment muté vers le régiment des Canons Verne, il vient de prendre ses fonctions et a participé aux premiers tirs d'essai en grandeur nature.
C'est un bonapartiste convaincu et un meneur d'hommes, ses relations avec son frère Lucien sont pour le moins houleuses...

Lors de son discours d'officialisation des activités de contre espionnage du Club Objectif 1900, il a été qualifié ainsi par Jules Verne:
"Charles Henri Trémillon: Le Capitaine Trémillon s'est illustré dans la défense de notre patrie et, plus récemment il a fait une arrivée fracassante au régiment des canons Verne (dont j'ai l'honneur d'être l'inventeur...). Sa farouche fidélité à l'empereur, ses compétences militaires, sa passion pour les machines volantes et sa capacité de réaction rapide en feront un élément clef d'Objectif 1900. "

Lire la biographie détaillée (meneur seulement)


Coupures de presse


Charles-Henri Tremillon est appelé à la barre comme témoin dans l'affaire de l'agression de l'industriel Dieuleveult.
Après les évènements de l'aventure Notre Dame de France, le Capitaine Charles Henri Tremillon demande son affectation au troisième Régiment du Train du Génie.
Une estafette est partie pour Paris dès le samedi 12 octobre.
La demande de mutation est acceptée.